Bouton FacebookBouton Twitterinstagram

 

 

Exposition "Irréalismes et réalismes"

Divertissements
irrealismejpg
Date: 09/10/2021 - 17/10/2021

Lieu: Waux-Hall de Nivelles

Exposition de peintures et de photographies d’art présentée par Martine Libouton et Michel Sion.


Vernissage le 09 octobre 2021 de 18h30 à 20h.
Dévernissage Dimanche 17 octobre de 16 à 18h.

En semaine exposition de 16 h à 18h30.
Samedi 16 et dimanche 17 octobre exposition de 14 à 18 heures

Exposition de peintures

Il s’agit d’une exposition de peintures et de photographies et une première pour le lancement d’un mouvement naissant en peinture : « l’irréalisme. »

Il s’agit d’une peinture qui représente les choses telles qu’elles sont, qui met en scène des objets et des situations de la vie courante qui les rendent improbables mais toujours de l’ordre du possible et donc : « irréalistes »

Cet irréalisme est une peinture qui mène à la réflexion, qui mène à se poser des questions sur la vie moderne que nous menons et sur l’actualité qui nous entoure.
Il ne s’agit donc ni de réalisme magique, ni de surréalisme.


Exposition de photographie d’Art

" Ressentir les choses et vibrer aux rythmes des sujets photographiques , se sentir en harmonie à l'instant même du déclenchement, c'est une véritable communion .
Pouvoir capter la lumière, une émotion , une expression , un moment ...C'est cela pour moi la photographie .
La photographie, c'est un moment suspendu qui ne reviendra plus. "


Légende du tableau

Titre de l'œuvre : "Chapelles des chemins de l'inconscience"

L'idée de l'œuvre a démarré à partir d'une photo de cairns sur une plage. L'idée a été d'assimiler des chapelles à des cairns. Les chapelles étant prises au sens propre et au sens figuratif. (refuge)

Tableau de la série "Irréaliste". Mouvement de peinture naissant.

La peinture montre par son côté "irréaliste "une scène possible, mais tout à fait improbable en dis rupture avec une vision habituelle de la vie courante.

Les rochers et les cairns sont représentés usés par l'érosion. Vous ne rencontrerez jamais de plage avec à la fois, un crâne gisant, un foulard et une vieille bottine; mais cela reste de l'ordre du possible.

La tête de mort représente le risque encouru, la vieille bottine le chemin parcouru et le foulard l'endoctrinement de l'esprit, de la soumission de la réflexion, de la perte de la liberté.

L'artiste veut montrer la réalité actuelle du monde contemporain. L'endoctrinement, l'inféodation et la soumission de l'esprit qui mènent à des actes et des conséquences irréparables. Le tableau mène l'observateur à la réflexion. Il ne s’agit ni de surréalisme, ni de réalisme magique.

Toile préparée à l'ancienne: Colle de peau de lapin, blanc d'Espagne et blanc de lithopone. La toile est marouflée sur panneau multiplex.

 

Téléphone
0498 72 62 21
Email
msion@outlook.be

 

Toutes les Dates


  • Du 09/10/2021 au 17/10/2021

Propulsé par iCagenda

Top